-Biographie

Anik est née à Trois-Rivières au Québec le 12 décembre 1972 sous le signe du Sagittaire. Elle vit une enfance heureuse au sein d’une famille de musiciens et de chanteurs. Très fortement attirée par les arts, elle apprend plusieurs disciplines telles : le chant (9 ans en populaire et 2 ans en classique au Conservatoire de Musique de Trois-Rivières), la danse (le jazz et la danse sociale), les arts martiaux (kung-fu et karaté, elle est d’ailleurs ceinture noire dans cet art), le piano (7 ans), l’écriture de chansons (1 an) ainsi que tous les cours théoriques se rattachant à la musique (dictée, solfège, harmonie, etc.). 

DÉBUTS

Dès l’âge de 6 ans, les projecteurs de télévision s’ouvrent sur elle lors de l’émission «Bonjour» à CKTM. Après cette première expérience, elle y retourne au moins une douzaine de fois les années qui suivent tout en commençant à acquérir de l’expérience sur scène lors de nombreux concours, téléthons, spectacles et émissions de télévision. À l’âge de 11 ans, Anik insiste fortement auprès de ses parents afin qu’ils fassent les démarches nécessaires à la réalisation d’une véritable carrière artistique. Après beaucoup d’acharnement, d’appels téléphoniques, d’envois de « démos » et de rendez-vous, les portes du showbiz montréalais s’ouvrent à Anik. C’est à l’émission « Montréal en direct » avec Pierre Marcotte qu’elle fait sa première prestation à la télévision de Montréal. Tout de suite après l’émission, Daniel Hétu, le chef d’orchestre et musicien, subjugué par le talent de la jeune fille alors âgée de 13 ans, va rencontrer ses parents afin de finaliser une entente de contrat de gérance. Une entente avec les disques Star (Roch Voisine, Patrick Norman, Martine St-Clair…) est aussi signée et un premier 45 tours  »Laissez-moi toutes mes illusions » voit le jour. Se bousculent alors, les apparitions à plusieurs émissions d’envergure provinciale et nationale telles : « Montréal en direct » (avec Pierre Marcotte), «Jasmin Centre-Ville» (avec Michel Jasmin), « De bonne humeur » (animé par Michel Louvain) ainsi que plusieurs autres événements. 

FIN D’UNE ÉPOQUE 

Malheureusement, malgré tout le talent d’Anik et les efforts fournis par l’équipe, cela ne fonctionne pas comme prévu. Les ententes avec Daniel et les disques Star prennent fin et Anik se retrouve à la case départ, mais, âgée de seulement 15 ans, Anik est maintenant armée d’une expérience incroyable pour son jeune âge. Ainsi, déterminée, elle poursuit sa quête. 

DÉBUT D’UNE NOUVELLE ÈRE

Lors de l’année de ses 15 ans, elle est l’interprète officielle de l’hymne national canadien lors des matchs des Draveurs de Trois-Rivières et a aussi la chance de l’interpréter ainsi que l’hymne américain lors d’un match des Rangers de New York alors que l’entraîneur de l’équipe est nul autre que M. Michel Bergeron. Anik chante aussi lors d’une partie de hockey opposant une équipe venant de la Russie et une équipe québécoise. Très versatile, elle chante l’hymne national canadien ainsi que celui de la Russie. À l’âge de 16 ans, Anik interprète la chanson thème du 150e de la ville de Trois-Rivières en plus de chanter celle du Championnat Mondial de Baseball junior.  Parallèlement, elle monte son propre spectacle solo qu’elle présente plusieurs soirs à la salle Anaïs Allard Rousseau du centre de la culture de Trois-Rivières, ainsi qu’au Festival de Trois-Rivières devant plus de 10,000 personnes. Elle présente un extrait de ce même spectacle au Congrès des Fêtes et Festivals du Québec qui a lieu au Château Frontenac à Québec, cette même année, et triomphe totalement devant tous les diffuseurs qui sont sur place. Ils lui offrent d’ailleurs une ovation debout, ce qui n’avait jamais été vu à l’époque. Lors de cette soirée, Anik est approchée par plusieurs agents dont M. Pierre Gravel (André-Philippe Gagnon, Lara Fabian, Marie-Denise Pelletier et bien d’autres) qui lui offre un contrat de représentation très intéressant. Leur partenariat dura 2 ans pendant lesquels elle fait le tour de la province en présentant son spectacle à travers les festivals d’été et les congrès et en paraissant à plusieurs émissions de télévision dont : « Beau et chaud » (avec Normand Brathwaite) et « Garden Party » (avec Michèle Richard, Serge Laprade et aussi Jano Bergeron). Les entrevues dans les journaux Hebdo Vedette, Echo Vedette et autres, ainsi qu’à la radio n’arrêtent tout simplement pas. 

CHANTEUSE D’EXPÉRIENCE ÂGÉE DE 16 ANS

Entre 16 et 18 ans, Anik commence à écrire des textes et à composer la musique de ses propres chansons. Elle suit d’ailleurs des cours d’écriture avec Manuel Tadros. À l’âge de 19 ans, elle prend un recul afin de fonder une famille. Le 16 juillet 1993, elle accouche d’une belle petite fille, Sherilyn. Quelques mois plus tard, Anik participe au concours « Les étoiles du Capitole » où sa présence est très remarquée. Elle se rend en demi-finale de ce concours. À l’âge de 21 ans, Anik débute une relation amoureuse avec celui qui deviendra son agent. Cette même année, elle représente la Mauricie en interprétant les hymnes nationaux canadien et américain lors d’un match des Expos au Stade olympique. L’assistance était de 43 000 personnes ! 

PLUSIEURS CORDES À SON ARC

Durant les dernières années, Anik agit beaucoup en tant que choriste lors d’évènements divers. Elle travaille d’ailleurs avec Patrick Normand, France D’amour, Marjo, Diane Tell, Hugo Lapointe, Steeve Diamond, Etienne Drapeau, Paul Daraîche, Nadja, Johanne Blouin, William Deslauriers, Maxime Landry, Marie-Elaine Thibert, Renée Wilkin, Patsy Gallant, Michèle Richard, Marie-Denise Pelletier, Jérôme Couture, Steve Veilleux (chanteur de Kaïn), Martin Fontaine, Sylvain Cossette, Joël Denis, Marco Calliari, Wilfred Lebouthillier, Yoan et plusieurs autres. Chanteuse du groupe Boulevard depuis 1994, elle continue de faire des spectacles de tous genres (animation, country, rétro, disco, gospel, jazz, etc.) un peu partout dans la province et dirige avec son conjoint Au Coin des Artistes qui est une école de musique. Elle y enseigne le chant, forme et dirige les autres professeurs. 

ALBUM IL EST UNE FOIS

En 2014, Anik est inscrite par son agent, à son insu, au concours de chant Galaxie, dans la catégorie AUTEUR-COMPOSITEUR-INTERPRÈTE COUNTRY-FOLK-POP. Elle s’est présentée au concours et a remporté le 1er prix dans cette catégorie, en plus du prix Socan pour la meilleure composition avec le titre  »Je chante » qu’elle a co-écrite avec son conjoint. En 2015, suite à une campagne de socio-financement sur Internet, Anik a enfin réalisé son rêve : faire son album de chansons originales. Elle a choisi le style country-pop afin de faire un petit clin d’œil au concours Galaxie qui a été un événement important pour elle. Anik a travaillé avec une équipe fabuleuse sur cet album : Kaven Girouard (guitariste de Céline Dion à Las Vegas), Maxime Lalanne (batteur de Marie-Mai), Marc Girard (sonorisateur de Nadja, Marc Dupré), Christian-Marc Gendron (candidat à La Voix et choriste de plusieurs artistes), Dimitri Lebel-Alexandre (steel guitariste de Wilfred Lebouthillier) et j’en passe !

IMPLICATION DANS LA COMMUNAUTÉ

Anik s’implique beaucoup socialement en participant, en tant qu’artiste ou en tant que directrice artistique, à divers évènements caritatifs tels : téléthons et levées de fonds. De plus, elle permets aux étudiants de son école de se produire sur scène lors de différents événements. Anik a enseigné aussi quelques années à des adultes qui ont des limitations diverses (paralysie cérébrale, troubles mentaux, surdité, etc.) pour la Commission scolaire Chemin-du-Roy. Depuis plus de 12 ans, Anik et son conjoint chapeautent le festival Le Sud en Fête de Shawinigan pour le plus grand plaisir de tous les citoyens. 

VIE PERSONNELLE

En 2017, Anik prend l’importante décision de subir une chirurgie bariatrique afin de pouvoir être mieux dans son corps. Une des plus belles décisions de sa vie car son énergie sur scène qui était déjà intense avant sa chirurgie, est maintenant inépuisable! D’ailleurs, sa petite-fille Eva peut profiter de ce regain d’énergie avec sa « Mammy Niki », qui est nouvellement mariée depuis 2020.

PROJETS À VENIR

Anik continue d’enseigner, de s’impliquer dans sa communauté, et de se produire partout au Québec et même à travers le monde pour tout type d’événement: spectacle, festival, événement corporatif, mariage, travail en studio, etc.

2014 JamSession © All rights reserved.